Historique

Fondation et histoire

Le Club des nageurs de Monthey a été créé au soir du lundi 12 août 1941, à la sortie du Cinéma Mignon, café de la Place. Sur l’initiative de 7 personnes :
Michel RABOUD, Michel MUSY, Lucien BREGANTI, Henry DELMONTE, Georges KAESTLl, Yvonne GIOVANOLA et Georgette BIOLLAY.

Ils ont été rapidement suivi par : Georges BARLATHEY, Charles-Henri GALLETTI (+ ), Pierre-Marie GALLETTI ( + ), Monique WIDMER-DUCHOUD, Marie-Jeanne MEAGLIA-SEEHOLZER (+) hommage de G. Barlatey, Andrée FRACHEBOUD-SEEHOLZER et Jacqueline DELALOYE-GIOVANOLA

Le Cenamo a été fondé en 1941 et les membres pouvaient évoluer dans les sections natation et/ou water-polo.

En 1943 le plongeon vient se greffer au noyau dur gràce à l’arrivée d’Ernest Wacker, champion suisse de haut-vol.

En 1963, le water-polo aligne pour la ère fois deux équipes en ligues nationales (LNA et LNB). La natation synchronisée fait son apparition en 1980, tandis que l’aquagym rejoint les rangs de ses aînés en 2001.

Les débuts du club n’auraient pas été les mêmes sans la présence de Charles Bertrand qui enseigna l’art du Crawl. Son influence a été essentielle pour la construction du nouveau bassin. La révélation de tous ces jeunes talents a eu lieu la même année. La première formation de Waterpolo a été opposée aux meilleurs nageurs de la région. Ces derniers n’ont pas touché le ballon et ont été battus. Ce fut leur première victoire. Le club est parti à la conquête du Valais, plus précisément à Sierre; ou nos tritons ont été aussi brillants.
Lors du retour en train, nos athlètes ont fêté leur victoire en chantant à tue-tête et c’est à ce moment que, ce qui était encore le club, a été rebaptisé “CeNaMo”. C’est surtout par ses bals que le Cercle s’est taillé une renommée qui dépassait les frontières de la région.

C’était devenu le passage obligé de tous ceux qui voulaient se divertir. Les meilleurs orchestres rivalisaient de rythmes effrénés. Certains affirmèrent même que le bal donnait lieu à de véritables paris clandestins internes aux initiés du CENAMO.